Thérapie Individualisée d'Intégration Sensorielle & Réflexe

  • Que sont les réflexes archïques ? Open or Close

    Tout d'abord, que sont les réflexes primitifs et posturaux ?

    infant hiLorsqu'un bébé vient au monde, ses mouvements ne sont pas vraiment volontaires ; ils sont induits par des réflexes de ''survie'' qui vont lui permettre de téter, pleurer... puis plus tard se retourner sur le ventre, tenir en équilibre, marcher...  A ce stade leur présence est physiologique, c'est à dire normale et attendue, et témoigne de la bonne santé de bébé. Ces réflexes existent déjà in utéro, afin de pouvoir se retourner avant la naissance puis faciliter celle-ci et les premières heures de vie... et ils sont appelés à se transformer, s'enchaîner les uns après les autres, pendant la première année de vie de l'enfant parallèlement au développement du cerveau et des fibres nerveuses, grâce à tous les stimuli sensoriels que bébé va rencontrer. Le corps installe ainsi progressivement les 'logiciels' qui lui permettront de fonctionner 'automatiquement' tout au long de la vie. Ce sont des fonctionnements de base, mais aussi déjà un investissement pour l'avenir puisque ces même réflexes vont sous-tendre nos fonctions un peu plus supérieures comme la mémorisation, la logique, la gestion des rapports sociaux, l'équilibre et notre façon de bouger ou de ne pas bouger, la notion du temps et de l'espace...

  • Exemples... Open or Close

    Chaque réflexe s'acquiert de la même façon, un peu comme un 'grand 8' : phase d'apprentissage par stimuli/erreur pour atteindre un seuil d'acquisition optimal; enfin le corps et le cerveau ne conservent que les connexions les plus efficaces et la fonction concernée est ainsi intégrée par le corps, ce qui lui permet de fonctionner sans y réfléchir consciemment.

    Si votre enfant rencontre des difficultés persistantes avec l'âge, malgré parfois des rééducations voire des traitements particuliers, c'est qu'il y a probablement un lien avec un ou plusieurs réflexes qui n'auraient pas été correctement intégrés, ou bizzarement qui cherchent encore à le devenir malgré l'âge.

    Illustrons cela avec quelques exemples :

    • Le 'réflexe tonique asymétrique du cou' permet d'ajuster le tonus neuro musculaire dans le cou, le haut du dos et les bras, le tout entre la droite, le centre et la gauche. Ce réflexe mal intégré (on dit aussi rémanent) peut avoir pour effet de trop raidir le bras et la main de l'enfant lorsqu'il essaie d'écrire. On peut ainsi voir des enfants qui ne parviennent pas à s'assoir dans la bonne position pour écrire, et/ou qui ne parviennent pas à tenir leur stylo correctement, qui ont des mains crispées, un bras crispé qui ne bouge pas... malgré certainement de nombreux efforts d'adaptation pour compenser et pouvoir accomplir ce qu'on lui demande....
    • Le réflexe de 'Moro' peut quant à lui, s'il est rémanent, complètement déstructurer la sphère émotionnelle. L'enfant perdra ses moyens facilement, oubliera d'un jour à l'autre ce qu'il a appris, aura très peu voire pas d'amis...

    Il en va de même réflexe après réflexe, pour l'hyperactivité, le stress chronique, la dyslexie, la concentration qui peut être difficile à 58294main The.Brain.in.Space page 75 ear vestibular systemgarder, le fonctionnement visuel inefficace qui engendrera des fautes de copies, ou d'orthographe, l'équilibre et l'audition peuvent aussi être touchés (compréhension et exécution des consignes données et dans le bon ordre...), la logique, etc...

    Toutes ces tentatives de compensation vont quasi systématiquement engendrer une grande fatigue, et de l'épuisement si l'enfant puise dans ses ressources les plus profondes.

     

  • Une solution ? Open or Close

    Tenter d'intégrer des réflexes persistants et/ou de la sensorialité inadaptée peut aider le système nerveux à se remettre sur les rails et retrouver un fonctionnement physiologique le plus proche possible de la "normale".

    check256Un bilan de type neurophysiologique, permet de mettre en évidences les dysfonctionnements et de donner aux parents, aux enseignants ou même à d'autres thérapeutes des explications sur l'origine des difficultés de l'enfant.

    Ensuite la mise en application de quelques mouvements simples, structurés, répétés quotidiennement avec l'aide des parents, vont permettre de réactiver, les unes après les autres, les étapes incomplètement intégrées du développement, naturellement et dans une large majorité des cas  avec succès. Les progrès de l'enfant sont évalués en séance toutes les 6 semaines, puis un nouveau programme de mouvement de 6 semaines est donné en fonction des évolutions constatées.

    J'apprécie tout particulièrement cette prise en charge car son intérêt réside dans le fait que l'enfant va pouvoir de nouveau progresser dans ses apprentissages (et non pas être dans l'obligation de se constituer un ensemble de techniques d'adaptations), mais aussi car l'enfant est lui seul, sous supervision de ses parents, l'acteur de la thérapie et de ses progrès. 

  • La méthode... Open or Close

    L'important est de comprendre ce qu'il se passe pour l'enfant. C'est comme si je vous demandais de démarrer une voiture sans vous donner de clés; certes c'est possible ! mais au prix de quelles adaptations, de quels efforts, de quelle ingéniosité, de quels outils supplémentaires, et de combien de temps ? Il est possible que nos enfants vivent de l'intérieur les choses un peu de cette façon !

    girl wearing polka dot dress hiLe programme est donc basé sur l'étude de la maturation des étapes de développement du système nerveux de l'enfant (réflexes archaïques et posturaux, sensibilité), en recherchant les petits grains de sables qui ont empêché tel réflexe ou telle sensibilité de fonctionner à son niveau optimal. Un interrogatoire précis, ainsi que des tests moteurs et sensoriels permettent de connaitre ou en est le corps de ses acquisitions neurophysiologiques. 

    D'autres points pourront être abordés lors des consultations : contexte familial, hygiène de vie, corrections alimentaires, audiogramme, bilan énergétique, etc...  L'origine des difficultés étant bien souvent multi factorielle !magic hand red ball hi

    La direction thérapeutique consiste ensuite à pratiquer un programme de mouvements corporels à la maison, afin que le système nerveux retrouve une dynamique, et de sorte que chaque amélioration reste durablement acquise !

    Vous ne savez pas si cette prise en charge peut contribuer à améliorer le quotidien de votre enfant ? Consultez le petit questionnaire (ici)  il peut vous aider pour une première approche (à titre tout à fait indicatif, cela ne remplacera pas une consultation !), à cerner les difficultés que vous pouvez rencontrer.

X

Right Click

No right click